Un Directeur chez Adelson adhère au jeu en ligne

C’est bien connu, Sheldon Adelson n’a jamais exprimé que du mépris pour l’industrie du jeu en ligne. Pourtant, un membre de son groupe a récemment fait l’acquisition de 6% de parts d’un site de jeu en ligne, notamment bwin.party. Une acquisition, qui montre bien qu’Adelson l’un des doyens de Vegas mène un combat solitaire contre le jeu en ligne, même dans son propre camp.

Une acquisition surprenante

adelson casino
Adelson le multimillionaire du casino

Jason Ader, Directeur non Exécutif de la Corporation du Las Vegas Sands, l’achat de 51 millions en actions de bwin.party ne poserait pas problème à Sheldon Adelson. Selon ses propos, Adelson serait d’une grande ouverture d’esprit et tolèrerait que des membres de son équipe aient des avis différents ou contraires. Ce serait l’une des raisons pour lesquelles il aime avoir des voix indépendantes dans son Conseil d’Administration. Ader précise qu’il n’aurait jamais fait l’achat sans en informer préalablement le doyen Adelson.
Rappelons que bwin.party subit en ce moment le divorce du couple fondateur. Ruth Parasol DeLeon et James Russell DeLeon possèdent ensemble 14% des parts, et ont accepté de se défaire de ce portfolio sur le courant des trois prochaines années. Une procédure qui devra toutefois attendre que bwin.party et son casino en ligne reçoive une licence d’exploitation de jeu en ligne au New Jersey.

Des motivations économiques et circonstancielles

Cet achat aurait été motivé par l’analyse personnelle qu’Ader aurait faite de bwin.party. En effet, Ader a travaillé à Wall Street comme analyste de jeux d’argent avant de fonder sa propre firme d’investissements : Ader Investment Management LLC. Il explique qu’il a racheté ces parts de bwin.party parce qu’à son avis la compagnie était « sous-évaluée et en sous-performance ».
Les textes et statuts de bwin.party donnent droit à tout associé ayant au moins 5% des parts de nommer un Directeur au Conseil d’Administration. À présent qu’Ader remplit les conditions requises, il pourrait jouer sur les deux fronts : Las Vegas Sands et bwin.party. Certains stipulent déjà que cet achat cacherait une volonté de Sheldon Adelson de contrôler l’un des leaders de l’industrie du jeu d’argent en ligne par procuration.
Cependant, cet investissement d’Ader peut surprendre pour d’autres raisons. En effet, il a déjà déclaré à l’antenne, sur CNBC précisément qu’il percevait les jeux d’argents et le casino en ligne comme la plus grande menace à laquelle les casinos en dur ont dû faire face depuis les 20 dernières années. Il semblerait donc qu’il y ait une parfaite séparation chez Ader entre son rôle d’investisseur et sa participation à la gestion du Las Vegas Sands.

Adelson quant à lui, déclaré 8ème homme le plus riche au monde par le magazine Forbes, continue de mener une campagne virulente contre l’industrie des jeux en ligne. Une campagne dénoncée par certains qui la qualifie de corruption. Avec une fortune estimée à 40 milliards de dollars et du haut de ses 80 années d’existence, l’homme est certainement l’un des propriétaires de casinos les plus riches aux États-Unis. Mais on est bien en droit de se demander si l’homme n’est pas un vestige tenace d’une époque révolue.

One thought on “Un Directeur chez Adelson adhère au jeu en ligne

Comments are closed.

SkiAndorra.tv