Jouer au casino sur le web : Règlementation du casino en ligne entre légalisation et prohibition

casino en ligne et legislation

La révolution numérique a favorisé la modernisation de plusieurs secteurs d’activités. Parmi les secteurs touchés par l’avènement d’internet, on retrouve les jeux de gain d’argent. Aujourd’hui, sont disponibles sur le net, plusieurs jeux d’argent qui au fil des ans ont été libéralisés. Le casino en ligne à cet effet, a connu une grande progression. Ainsi, les casinos virtuels à l’instar de leurs prédécesseurs physiques, offrent à leurs adhérents toute une panoplie de jeux sur la plateforme numérique. Ce secteur de jeu très prisé et plus pratique fait cependant face à l’épineuse question de sa libéralisation. En effet, dans plusieurs contrées contrairement à d’autres, le casino sur le Net n’est pas autorisé et est sévèrement réprimandé. Quels sont les pays ayant accepté le casino en ligne et quels sont les États qui s’y sont opposés ? Une analyse de la situation en France permettra de comprendre le facteur du blocage de la légalisation de ce secteur.

Des pays ouverts aux casinos en ligne

casino en ligne et legislation
La lègislation autour du casino en ligne diffère d’un pays à un autre

La question de la règlementation des casinos virtuels a fait du chemin dans certains pays au point d’atteindre une avancée légale confortable. En effet, plusieurs États de par le monde ont autorisé sur leurs territoires, l’établissement des casinos virtuels. En Europe, on peut accéder en toute légalité aux casinos sur internet, en Italie, en Grande-Bretagne, et en Malte. Au Danemark, la libéralisation des casinos virtuels a évolué à telle enseigne qu’ils sont gérés par l’équivalent danois de la FDJ française. Tout récemment, la Suisse a également opté pour une légalisation du secteur des activités de casino sur le net avec une nouvelle loi à l’étude actuellement. Même si la situation est un peu plus complexe aux États-Unis, en raison de la législation propre à chaque État de l’union, le casino en ligne est globalement accepté.

Une interdiction légale du casino virtuel dans certains États

De nombreux États continuent de s’opposer rigoureusement aux légalisations des jeux de casino sur le net, notamment en Europe. En effet, en Allemagne, une résistance farouche est faite à la libéralisation du secteur des casinos virtuels. C’est également le cas de la Suède, du Portugal, de la Slovénie, de la Hongrie et de la Finlande. En traversant le vieux continent pour l’Orient, c’est la Chine qui se fait remarquer par sa législation très restrictive qui assure une censure sévère sur le fait de jouer au casino sur internet.

Le cas de la France

En France, la situation n’est guère favorable à une insertion des casinos virtuels dans le régime de libéralisation dont jouissent les paris sportifs et le poker. La principale raison avancée est la protection du public contre l’addiction et la préservation de la santé publique. Ce qui est paradoxal, c’est que la France compte plus 200 casinos terrestres pour lesquels il n’y a pas de problème d’addiction. Si la France régularisait la situation des casinos sur le net, cela exposerait les casinos terrestres à une rude concurrence. Ceci risque d’impacter l’économie locale étant donné que ces casinos terrestres sont pourvoyeurs d’importants revenus à l’État ainsi qu’aux collectivités territoriales et ont longtemps assuré la dynamique financière de l’économie locale.
Cet exemple typique français permet de comprendre la principale cause qui entrave la légalisation des casinos virtuels dans la plupart de ces pays où ils sont prohibés.

SkiAndorra.tv